Dans ces couleurs sur papier il y a mon apprentissage de l’attente. L’habitude très progressive du travail une couche après l’autre. Accepter les temps de séchage, des journées entières de pause entre deux interventions.

Il y a aussi la satisfaction de respirer dans les couleurs par petites portions horaires. Découvrir que les grandes plages de temps, même si elles sont délicieuses, ne sont pas l’unique condition pour satisfaire un besoin de créativité. Et que poser un regard neuf sur des pages déjà commencées peut aussi apporter beaucoup.












Respirer dans les couleurs, 2021

Papier aquarelle, pastels gras, gouache, encres

Retour haut de page